Sauce béchamel onctueuse et crémeuse facile à faire.

La sauce béchamel, une sauce de base facile, est connue de tous car elle est utile en cuisine dans mille circonstances et constitue un ingrédient fondamental dans de nombreuses préparations. Il est certainement indispensable pour réaliser des gratins savoureux et délicieux au four. Des pâtes cuites au four, aux cannellonis, aux lasagnes, etc. Irremplaçable dans la moussaka, avec la sauce béchamel, même les légumes et les crêpes gagnent en saveur.

Une des sauces de base de la cuisine française, italienne et anglo-saxonne, la béchamel, au goût neutre et délicat, se prête à de nombreuses autres sauces.

Dans la cuisine française, avec la sauce hollandaise, c’est l’une des sauces mères avec lesquelles de nombreuses autres sauces peuvent être préparées. En ajoutant du parmesan ou du gruyère à une sauce béchamel, par exemple, on obtient une sauce Mornay.

La sauce béchamel est rapide et facile à faire, elle ne nécessite que très peu d’ingrédients : du beurre, de la farine et du lait. Il n’y a pas de sauce plus simple à préparer en cuisine, mais il faut respecter quelques petites astuces pour obtenir une sauce béchamel facile à faire, parfaite dans sa consistance et son onctuosité.

La recette traditionnelle prévoit la préparation d’un roux, un mélange de farine et de beurre que l’on fait revenir à feu modéré. Le lait est ensuite ajouté, chaud ou froid, en fonction de la recette spécifique. Certaines recettes de sauce béchamel font également appel à des jaunes d’œufs dissous dans du lait.

Comment faire une sauce béchamel facile ?

La recette que vous allez lire n’est pas une recette de manuel, elle n’est pas préparée à partir d’un roux de beurre et de farine. Si vous ne voulez pas faire trop d’efforts en cuisine cette recette de béchamel facile est faite pour vous. Blague à part, cette recette est utilisée dans les épiceries fines lorsqu’il faut préparer de grandes quantités de sauce et qu’on ne peut pas être trop prudent dans la préparation. À mon avis, le résultat n’est pas très différent. Après tout, cette préparation simple vaut mieux que d’acheter une sauce toute prête au supermarché !

Conseils et éléments de base.

Quelle que soit la façon dont vous préparez cette sauce, qu’elle soit classique ou rapide, certains éléments sont essentiels à sa réussite.

La farine et le beurre doivent toujours avoir le même poids. La consistance, plus ou moins compacte, dépend de la quantité de farine et de beurre que vous utilisez.

Un autre élément qui détermine la densité de la sauce est le temps de cuisson. Plus vous le gardez sur le feu, plus il devient épais.

Pour obtenir une sauce béchamel crémeuse et sans grumeaux, l’utilisation d’un fouet à main est préférable à celle d’une cuillère en bois, je dirais même qu’elle est indispensable.

Comme toutes les sauces blanches, la béchamel doit être cuite dans une casserole, de préférence en acier, à fond épais. Un fond fin augmente le risque de brûler la sauce sur le fond.

Histoire et origines de la sauce béchamel.

Comme pour la pâte à choux, il semble que la béchamel ait été importée en France par Catherine de Médicis, épouse du roi de France Henri II.

Le nom donné à la sauce était destiné à honorer le financier de la cour, Louis de Béchameil, marquis de Nointel, qui n’a pas d’autres mérites particuliers que de donner son nom à la sauce.

Cependant, il semble que le roux, comme les Français appellent la sauce béchamel de base, était déjà connu au moins un siècle avant la transcription de Pierre de La Varenne. La gastronome et cuisinière allemande Sabina Welserin a inclus le roux comme sauce pour assaisonner la viande et le poisson dans son livre de cuisine Das Kochbuch der Sabina Welserin de 1553.

Préparation de la sauce béchamel végétalienne Pour faire une béchamel végétalienne, il faut remplacer le beurre et le lait par de l’huile de tournesol (plus neutre en goût que l’huile d’olive) et du “lait de soja” respectivement. Attention au lait de soja ! Le lait de soja est vendu dans les supermarchés comme une boisson sucrée, mais il existe aussi du lait de soja non sucré. C’est celui-là que vous devez utiliser ! Vous pouvez également utiliser un bon bouillon de légumes. N’oubliez pas que le “lait de soja” caille davantage que le lait de vache. Pour obtenir une sauce béchamel plus souple, vous devrez donc ajouter un peu de lait de soja à la fin pour que la sauce ait la consistance souhaitée.

Le parent vert du citron : les limes
Recettes de poulet frit à l’américaine.