Implants mammaires : Les différents modèles

Implants mammaires

Se décider à faire des implants mammaires se traduit par le fait d’accepter un grand changement au niveau de son corps. Une fois cette décision prise, il faut nécessairement choisir le type d’implant idéal. En effet, il en existe plusieurs pour celles qui ne sont pas encore au courant. Il est ainsi possible de choisir selon la texture, la forme et le contenu. Le plus important est d’obtenir un résultat – proche – du naturel.

Quelle texture vous irait au mieux ?

En fonction des prothèses mammaires choisies, la texture peut être différente. Souvent, vous aurez à sélectionner entre une version lisse ou texturée. Il s’agit d’un paramètre essentiel pour le maintien des implants, cliquez ici pour en savoir plus. Auparavant, les enveloppes utilisées étaient pratiquement lisses. Au fil du temps, les spécialistes ont jugé intéressant d’employer des implants texturés. Ils ont l’avantage notamment de limiter les éventuels mouvements de l’implant.

De cette façon, les risques d’une nouvelle intervention chirurgicale sont moindres. Toutefois, il faut noter que les inflammations internes peuvent engendrer – dans de rares situations – des lésions cancéreuses. Ainsi, les chirurgiens restent sur leur garde et ne mettent en avant que la pose de prothèses lisses.

Une fois le genre de texture choisi et avant l’intervention, la patiente ainsi que le spécialiste se donnent rendez-vous pour parler des changements dans la vie quotidienne de cette dernière. Lorsque l’opération est achevée, elle pourra reprendre le cours de sa vie, après un repos bien mérité. Parfois, la patiente bénéficie d’un congé de convalescence d’une semaine environ et doit impérativement éviter de porter des objets lourds pour que les tissus tiennent bien en place.

Quel genre de formes vous conviendra le plus ?

Parmi les différentes formes disponibles, vous aurez à choisir entre : rondes, plates ou bien anatomiques. L’une de ces propositions correspond forcément aux besoins de la patiente. La sélection des implants mammaires se basera surtout sur la morphologie de la personne concernée.  

Les prothèses rondes sont destinées aux personnes désirant obtenir une poitrine un peu plus volumineuse que la normale. Il n’existe pas d’âge spécifique pour pouvoir en profiter. Il s’agit certainement de l’implant le plus fréquemment utilisé dans le cadre d’une augmentation mammaire.

Les prothèses dites plates permettent de sculpter la poitrine après une grossesse. Cette forme a alors pour but de combler à nouveau les vides qui ont pris place sur la partie supérieure du sein. Toutes les femmes ayant accouchées connaissent bien un rayon sur le sujet : la poitrine devient tombante et loin d’être esthétique. Ces implants en forme de galette représentent alors une excellente alternative.

Les prothèses qui apportent un effet proche du naturel sont les anatomiques. Elles ont une forme assez identique à celle d’une poire. Ce sont les personnes dotées d’une petite poitrine qui y ont souvent recours. En effet, elles souhaitent garder la forme originale, un contour identique, mais avec une poitrine plus soutenue.

Comment décider selon le contenu des implants ?

Le contenu des prothèses mammaires est également un facteur à considérer avant de programmer la date de l’opération. Toutes les prothèses sont composées d’un produit de remplissage et d’une enveloppe. Il fut un temps où les implants contenaient uniquement du sérum physiologique. Cette solution était directement introduite dans le sein, après l’intervention et par l’intermédiaire d’une microvalve à l’intérieur de l’implant. Le point négatif constaté sur cette technique est de donner une texture liquide au sein.

À l’heure actuelle, la majeure partie des implants sont constitués de gel en silicone. Cette substance donne apparemment un résultat plus réaliste à quelques cheveux près du naturel. Les implants renfermant ce gel en silicone sont employés depuis une quarantaine d’années, les dernières versions sont d’ailleurs plus robustes et performantes que les précédentes. Elles durent plus dans le temps et en cas de rupture, il faut juste remplacer l’accessoire.

Certains modèles sont composés de deux gels de silicone de structures différentes : le premier est plus consistant sur l’avant, le second est plus mou à l’arrière de la poitrine. L’ensemble donne plutôt un effet très naturel. Si l’implant se rompt, il faut simplement le changer également.

Dans tous les cas, pour choisir vos implants mammaires, vous devez en parler avec votre praticien. Vous devez aussi tenir compte des divers avantages que peut apporter chaque type.  

 

Quel type d’extension choisir pour agrandir sa maison ?
Comment bien utiliser les produits chimique de piscine ?