Comment préparer son e-liquide DIY ?

E-liquide DIY

Faire le meilleur choix est fréquemment perturbant. Il est nécessaire de préparer son propre e-liquide pour obtenir des arômes correspondant exactement à votre préférence et pour faire des économies. Le DIY est un procédé à fabriquer soi-même un élément et il a beaucoup d’avantages surtout sur le terme de praticité sur l’e-liquide. Sur le marché, il existe des kits pour vous aider à préparer votre liquide si vous avez des difficultés au début. Il y a des étapes à suivre pour réussir à le fabriquer, suivez ce guide pour mieux vous assister.

Pourquoi préparer soi-même son e-liquide  ?

Il existe des milliers d’e-liquide sur le marché, et de nombreux fabricants ne cessent d’en produire eux-mêmes depuis des années, le choix est donc large. Préparer son liquide pour cigarette électronique est une meilleure façon d’unir son DIY e-liquide pour accommoder vos désirs et vos goûts. C’est aussi une bonne méthode d’essayer des goûts originaux qui n’existent pas en vente sur le commerce. Le plus avantageux de fabriquer son propre e-liquide est de pouvoir faire des économies parce que le liquide coûte très cher sur le marché.  Pour en savoir plus, visiter le site www.e-fumeur.fr.

Le matériel nécessaire pour fabriquer son e-liquide

Pour le fabriquer, vous aurez besoin en premier temps d’un accessoire DIY(récipient de 10 ml à 50 ml) selon le volume voulu. Vous aurez aussi besoin de quelques seringues pour pouvoir doser avec exactitude. Des différents arômes et bases prêts à l’usage sont aussi recommandés. Sur le marché, il existe aussi des kits prêts à l’emploi très facile à manipuler  si vous êtes un apprenti. Ces kits vont vous permettre de bien doser votre base en nicotine et en arôme.

Pour les composants indispensables, vous avez besoin de base qui contient de la glycérine végétale et du propylène glycol, de concentrés d’arômes de votre choix, des additifs pour permettre d’augmenter le goût et l’intensité des arômes et enfin d’un booster à base de nicotine bien sûr. Retrouvez tous ces matériels dans une boutique spécialisée.

Bien vérifier le dosage

Il est indispensable de bien respecter certaines normes et quantités pour le dosage des ingrédients. Si l’e-liquide avec nicotine est votre choix, il faut tout d’abord débuter par le dosage de la base en y additionnant le booster. Pour des proportions bien précises, il est nécessaire d’employer des seringues graduées.

Dans le cas où vous souhaitez obtenir un e-liquide sans nicotine, il est nécessaire de mesurer la quantité d’arômes à additionner. Le dosage préconisé s’opère en fonction de la norme suivante : il est suggéré de soumettre 20% de bases 00PG/100VG, 10% de bases 70PG/30VG, 17% de bases 30PG/70VG et 15% de bases 50PG/50VG.

Voici quelques exemples de calculs de pourcentage d’arôme concentré pour 200 ml de e-liquide :

Base                                       Arôme en %        Arôme en ml          Base en ml

100% Glycérine végétale          20%                        40 ml                      160 ml

50PG/50VG                               15%                        30 ml                      170 ml

70PG/30VG                               10%                        20 ml                      180 ml

30PG/70VG                               17%                        34 ml                      166 ml

En fonction de la durée de maturation d’un arôme concentré, il existe 2 différents types, le mono arôme et l’arôme complexe. Pour les saveurs, il y les saveurs fruitées, les saveurs gourmandes et les saveurs types tabac. Il est indispensable de respecter la durée de maturation pour avoir les meilleures saveurs de liquide pour la cigarette électronique. Voici un relevé de type de durée de maturation à préconiser pour chaque saveur : la saveur menthe est de 5 jours, la fruitée mono saveur est de 7 à 10 jours, le fruité multi-saveurs est de 10 jours. Quant à la saveur gourmande, sa maturation est de 15 à 20 jours et celle du tabac est de 30 jours.

Des bijoux fabriqués à la main
A quel moment se tourner vers la voyance ?