Comment doper votre sexualité ?

sexualité

Retrouver sa libido des débuts ou bien se libérer sexuellement, certaines personnes en rêvent. Et sachez que c’est parfaitement possible. Pour doper sa sexualité, on peut avant tout s’informer, apprendre, et surtout ne pas avoir peur de tenter de nouvelles expériences.

Comprendre la libido

Avant toutes choses, il est essentiel de comprendre le désir sexuel. En d’autres termes, on peut définir la libido comme l’envie qui anime une personne ou comme son désir du plaisir sexuel. Avec l’âge, elle peut très bien s’estomper, mais elle dépend aussi de chaque personne et d’autres facteurs. Parfois même, l’état psychologique peut affecter l’appétit sexuel. Or, le manque de désir peut impacter la vie d’un couple, surtout lorsque le désir n’est pas le même chez les deux partenaires. D’où tout l’intérêt de le stimuler. Aussi, les experts apportent un certain nombre de solutions qui permettent de doper la sexualité dans le but d’offrir à chacun l’opportunité de s’épanouir dans sa vie sexuelle. Il peut s’agir d’un régime alimentaire, d’une pratique sexuelle comme le recours à des sextoys. Toutes les méthodes pour doper la libido visent à améliorer l’expérience sexuelle et de faire sortir de la monotonie, car au fil du temps, elle peut devenir lassante. La première chose à faire est donc d’essayer de comprendre ce qui ne va pas, et d’en parler avec le ou la partenaire. C’est même très important dans une relation sexuelle où chacun devrait en avoir pour son compte, ou en d’autres mots, atteindre l’orgasme.

Procurer du plaisir

Que ce soit en solo, en couple ou entre plusieurs personnes, l’activité sexuelle n’a qu’un seul objectif qui est de satisfaire le désir sexuel. La frustration arrive après s’être masturbée sans pouvoir jouir ou faire l’amour sans obtenir la moindre satisfaction. Cela peut venir du partenaire par exemple. Peut-être parce qu’il ou elle ne sait pas procurer du plaisir. Dans ce cas-là, l’idéal reste de communiquer sur les attentes et les goûts, mais également de s’informer sur les techniques qui permettent d’améliorer l’expérience. On peut prendre l’exemple de la sodomie. Une femme qui n’a pas l’habitude ne peut pas être pénétrée violemment dès le départ, sans préparation. Il faut que la pénétration anale soit préparée et qu’elle soit également prête mentalement. En effet, c’est essentiel si l’homme et la femme souhaitent profiter à deux de l’instant. Il y a également les préliminaires qui sont aujourd’hui devenu essentiels pour plusieurs personnes. Cela permet de faire durer le plaisir et de stimuler l’envie. Pour beaucoup d’hommes, la fellation est une entrée en matière incontournable, tandis que les femmes aiment généralement que leurs partenaires titillent leur clitoris. Chez certains couples, l’usage des sextoys pimente les rapports sexuels. Pour une femme qui souhaite expérimenter plus tard la double pénétration, elle peut se préparer en utilisant des godemichets, idée est de voir si cela lui plaît ou pas.

Essayer de nouvelles expériences

Les nouvelles expériences ont aussi le pouvoir de doper la sexualité. Déjà, il est possible de s’amuser en jouant à des jeux de rôles, en portant des costumes qui suscitent le désir, et pourquoi pas, de varier les positions en faisant bon usage du kamasutra. Et pour aller plus loin, des expériences nouvelles dans le format comme rejoindre un club échangiste, faire l’amour à plusieurs ou avec une personne du même sexe. Peu importe le choix et la méthode, lorsque les orgasmes sont là, cela signifie que l’expérience était fructueuse. Ceci dit, il est parfaitement compréhensible de ressentir une certaine angoisse à l’idée de s’essayer à de nouvelles expérimentations. Mais pour bien les vivres, il suffit de bien s’informer, en lisant par exemple des témoignages. En ligne, sur des sites dédiés, ceux et celles qui parlent de sexe sans tabou, n’hésitent pas à partager leurs expériences. Il ne faut surtout pas s’en priver.

Pourquoi personnaliser des vêtements d’entreprise ?
Faire installer une chaudière au gaz