Assurance auto : quels types de véhicules rentrent dans la catégorie utilitaire ?

Assurance auto

Publié le : 06 juin 20235 mins de lecture

De nombreuses activités professionnelles nécessitent l’utilisation d’un ou de plusieurs véhicules utilitaires. Étant donné le nombre important de modèles et de marques, il est parfois compliqué de s’y retrouver. En effet, pour faire le bon choix, il faut tenir compte des besoins de l’entreprise, du budget qui peut être alloué et du prix de l’assurance pour véhicule utilitaire. Dans cet article, il vous est expliqué quels sont les véhicules utilitaires présents sur le marché et les différents niveaux de garantie.

Qu’est-ce qu’un véhicule utilitaire ?

Les véhicules utilitaires ont pour fonction de transporter des personnes, des marchandises ou du matériel. Pour ces raisons, une assurance véhicule utilitaire est obligatoire. Ces véhicules sont divisés en deux grandes familles : les véhicules utilitaires légers (VUL) et les utilitaires poids lourds. Les VUL ne doivent pas dépasser 3.5 tonnes et peuvent être conduits avec un permis B. Les autres véhicules utilitaires exigent un permis poids lourds. Leur poids doit être supérieur à 3.5 tonnes et disposer d’un poids de stockage compris entre 3 m3 et 30 m3. Les véhicules qui transportent des marchandises sont divisés en plusieurs catégories en fonction de leur poids total. La classe N1 est d’un poids inférieur à 3.5 tonnes. La classe N2 comprend les véhicules utilitaires de 3.5 à 12 tonnes et la classe N3 correspond aux camions de plus de 12 tonnes. Quant aux véhicules utilitaires qui transportent des personnes, ils font partie de la catégorie M qui elle-même est divisée en sous-groupe. La catégorie M englobe les voitures à quatre roues qui proposent 8 places assises (conducteur non compris). Elle se différencie également par leurs types de carrosserie.

À consulter aussi : Moto de collection : trouver une offre d'assurance spécifique

Quels sont les principaux véhicules utilitaires ?

La fourgonnette est une voiture dans laquelle ont été retirés les 2 portes et les sièges arrière de manière à agrandir le coffre. Cet aménagement augmente ainsi l’espace de chargement. Elle est destinée aux professionnels, principalement aux artisans qui transportent du matériel sur leur chantier. Le fourgon moyen est surtout utilisé pour transporter des gros colis et du matériel. Les artisans apprécient ce type de véhicule. Il leur permet de se déplacer rapidement et offre une grande souplesse de manœuvre. Leur capacité de chargement est comprise entre 5 et 9 m3. Le grand fourgon offre un volume de charge qui se décline en 3 hauteurs de cabine : H1, H2 et H3. Le H1 est de 1.70 m de hauteur et de 2.50 m de longueur dans la zone de chargement. Le H2 est de la même longueur, mais la hauteur peut atteindre jusqu’à 1.80 m. Le H3 est d’une hauteur de 2.60 m et d’une longueur de chargement de 3.70 mètres. Ils ont la possibilité de contenir de 9 m3 à 12 m3 de chargement. Le camion-benne sert généralement à transporter des matériaux pour les professions du BTP, de l’agriculture et des services communaux. Il est utilisé pour déverser par l’arrière ou sur les côtés des déchets… Leur capacité de charge peut atteindre de 1 à 40 m3. Les poids Lourds sont des véhicules qui pèsent plus de 3.5 tonnes. Ils sont affectés au transport de personnes, de marchandises ou d’animaux. Appelés aussi camions, ils sont divisés en plusieurs types. Le porteur possède une cabine et un volume de chargement sur le même châssis. Le véhicule articulé est constitué d’un tracteur routier et d’une semi-remorque. Le porteur et le véhicule articulé ne doivent pas excéder les 44 tonnes. Enfin, le train routier comprend un tracteur routier et une remorque.

Pour plus d'informations : A qui s'adresse l'assurance jeune conducteur ?

Quelle assurance pour un véhicule utilitaire ?

Sur le site lolivier.fr, vous pouvez bénéficier d’une assurance pour véhicule utilitaire. L’assurance pour les utilitaires fonctionne comme toutes les autres formules d’assurance auto. Pour couvrir votre voiture utilitaire, vous disposez de trois niveaux de couverture. L’assurance au tiers couvre le minimal légal exigé par la loi, dont la responsabilité civile. Elle se limite aux dommages corporels et matériels occasionnés à un tiers si vous êtes responsable du sinistre. L’assurance tiers plus, appelée aussi intermédiaire, vous permet de bénéficier en plus de la responsabilité civile de l’assurance incendie, des bris de glace et du vol de véhicule. Quant à l’assurance tous risques, elle est celle qui couvre le plus d’options. Elle indemnise en cas de dommages matériels et de dommages corporels sur vous et autrui. À cela s’ajoute un panel de garanties en fonction de votre assureur (catastrophes technologiques et naturelles, garantie individuelle du conducteur, contenu du véhicule, assistance en cas de panne et d’accident, protection juridique, prêt d’un véhicule de remplacement, garantie de la valeur à neuf…).

5 conseils pour louer une voiture à Valenciennes
A quelle fréquence faire sa vidange de voiture ?

Plan du site