5 conseils pour louer une voiture à Valenciennes

louer une voiture

Publié le : 20 juin 20235 mins de lecture

Louer une voiture est la solution idéale pour combler un besoin temporaire de transport. Que ce soit pour se rendre au travail ou pour partir en vacances, cette démarche vous garantit tranquillité d’esprit et liberté de mouvements. Dans cet article, vous trouverez 5 conseils pratiques pour la location de voiture en région Hauts-de-France, plus précisément à Valenciennes.

1-Définissez vos besoins avec précision

Vous pouvez définir vos besoins en vous posant des questions pertinentes sur les différents aspects de la location de voiture à Valenciennes. Pour connaître la catégorie du véhicule, interrogez-vous sur le trajet que vous compte parcourir. Prévoyez-vous de rouler sur des autoroutes, en zones rurales ou au centre-ville ? Avez-vous un itinéraire prédéfini ou seriez-vous prêt à laisser une petite part d’improvisation ? Avez-vous des bagages ? Vous voyagez léger ? Combien y-a-t-il de passagers ?

Nombreux sont ceux qui se posent ces questions trop tard en essayant, tant bien que mal, de définir leurs besoins le jour de la signature du contrat. Grosse erreur ! Prenez votre temps et tentez de dresser la liste de vos exigences pour comprendre si une petite citadine ou une fourgonnette vous conviendrait le mieux. Il faut également passer en revue les accessoires complémentaires comme le siège auto.

À consulter aussi : Louer un véhicule à Fréjus : Les meilleures options pour découvrir la Côte d'Azur

2-Vérifiez les garanties de l’assurance et les moyens de paiement

Les contrats de location de véhicule à Valenciennes doivent obligatoirement comporter une assurance responsabilité civile. Cette garantie offre une couverture en cas de dommages corporels et de dégâts matériels causés à des tiers. En ajoutant des options, le contrat d’assurance pourrait inclure une prise en charge pour les préjudices subis par le loueur et par son véhicule. Certaines cartes bancaires incluent ces suppléments, notamment les cartes premium. Avant de prendre une décision finale, pensez alors à contacter votre banque. Interrogez votre banquier sur les inclusions et les exclusions. Il est à signaler que la majorité des agences de location réclament une caution par carte de débit. Si vous comptez utiliser votre carte de crédit, veuillez prendre connaissance des solutions pour lesquelles vous êtes éligible.

3- Comparez les offres de location

Ne choisissez pas votre agence de location à la hâte ! Rendez-vous sur plusieurs sites de loueurs. Lisez les conditions générales de location et renseignez-vous sur la qualité du service avant de faire un choix définitif. Étudiez les exigences de l’agence dans leurs moindres détails :

  • L’ancienneté du permis ;
  • L’âge minimum exigé ;
  • Les méthodes de paiement ;
  • Le montant de la caution ;
  • Les démarches pour l’annulation ;
  • Le tarif des assurances…

La plupart des loueurs incluent dans leur site une fonctionnalité permettant de simuler le prix de la location. N’hésitez pas à l’utiliser. Dans le cas échéant, une demande de devis détaillé serait une alternative intéressante, surtout que vous pouvez y indiquer les options dont vous avez besoin.

4-Comprenez vos droits

Comme pour un bien immobilier, l’état des lieux est une démarche pendant laquelle vous examinez le véhicule pour relever ses défauts. Cette opération se déroule en présence du loueur. Elle vous permet de constater l’état de la carrosserie et les zones dissimulées : usure des pneus, écorchures, feu cassé, problème de climatisation, la roue de secours qui manque, etc. Si ces dysfonctionnements ne sont pas notés, vous en porterez la responsabilité. La prise de photos avec la date exacte permet de rassembler des preuves tangibles.

En outre, vous avez parfaitement le droit de demander au loueur comme Francecars.fr de vous fournir des instructions précises sur le carburant à utiliser, le fonctionnement de la voiture et la maintenance à réaliser. Tout au long de la location, vous aurez à faire face aux imprévus. Ainsi, il serait utile de réclamer un numéro à appeler en cas de panne.

Si le véhicule que vous avez réservé n’est pas disponible, l’agence doit vous en proposer un autre appartenant à la même catégorie. Par ailleurs, vous pouvez louer une voiture de la catégorie supérieure, sans devoir payer des frais supplémentaires. Mais que se passe-t-il alors lorsque seuls les véhicules de catégorie inférieure sont disponibles ? Dans ce cas, vous pouvez annuler la réservation !

5-Rendez la voiture dans son état initial

Cette étape ultime de la location obéit à une réglementation sur la location de véhicule. Plusieurs conditions doivent être respectées pour ne pas encourir des poursuites judiciaires. Rendre la voiture dans le même état que vous l’aviez reçue est une règle incontournable. Cela inclut le niveau d’essence, la propreté de l’intérieur et de l’extérieur. Il convient de rappeler que si vous déposez le véhicule dans la rue pendant les horaires de fermeture de l’agence, vous serez tenu pour responsable de toutes les détériorations occasionnées.

Assurance auto : quels types de véhicules rentrent dans la catégorie utilitaire ?
A quelle fréquence faire sa vidange de voiture ?

Plan du site