L’univers de la cigarette électronique disponible en ligne

Cigarette électronique

À l’âge adulte, il est considéré que la moitié de la population française serait sous l’égide de la cigarette combustible. Malheureusement, peu de gens arrivent à s’échapper du tabagisme, car la nicotine (substance contenue dans la cigarette) et les gestuelles de la combustion engendrent une grande dépendance. D’où la nocivité de la cigarette combustible, souvent inculpée d’être la cause de l’apparition du cancer des poumons chez les fumeurs. Par contre, il existe des techniques permettant aux adeptes de se sevrer à la manière douce: l’e-cigarette. Cette dernière élude les détachements brutaux des habitudes tabagiques, qui sont les sources premières des rechuttes brusques.

Qu’est-ce qu’un vaporisateur personnel?

L’apaisement du siècle a été fait par Hon Lik, l’ingénieur qui a eu l’idée de concevoir la cigarette électronique en 2003. Mais comment fonctionne-t-elle?

La cigarette éléctronique dégage de la vapeur (remplaçant la combustion du tabac). Un état gazeux de l’eau suite à l’évaporation d’un liquide qui compose le vaporisateur. Dorénavant, l’aspiration des fumées de combustion sera substituée par l’aspiration de vapeur. Au lieu de fumer, l’usager va vapoter.

Il existe une dizaine de modèles de vapoteuses, pour que celle-ci puisse vous convenir en termes de taille et de style comme l’e-cigarette jetable et l’e-cigarette box. La premiere serait plus adaptée pour ceux qui veulent à ce qu’elle soit plus ressemblante aux tiges classiques, de par leur légèreté et leur petitesse. Seulement, ses composants (batterie et résistances) ont de faible capacité, ce qui lui contribue le statut de jetable. La deuxième cigarette, quant à elle, possède une batterie plus performante (une puissance égale à 220W), ce qui signifie place importante. Oui, la deuxième est rechargeable tandis que la première non. D’ailleurs, la vapoteuse box propose un reservoir plus grand. Seulement, son encombrement peut ne pas convenir à tout le monde (Cliquez sur www.neovapo.com pour plus d’informations concernant les cigarettes électroniques)

L’intéret d’avoir une vapoteuse?

D’un point de vu médical, fumer du tabac est juste déconseillé. Avant tout, il provoque un jaunissement des dents et des doigts, et une mauvaise haleine.  Mais encore, il réduit l’espérance de vie d’une personne d’un maximum de 10 ans, d’où l’apparition des rides précoces des fumeurs. Ainsi, se rediriger vers le vaporisateur permet d’échapper à ces derniers.

Après, le sevrage commence par un oubli des anciennes gestes habituelles. Seulement, l’e-cigarette permet un oubli graduel de ces gestuelles, avec une dose de nicotine aussi moindre. Ensuite, il existe également des vapoteuses à liquide sans nicotine, pour ceux qui veulent se détacher de cette substance assez nocive. Pour un petit plus, la vapeur produite par l’e-cigarette est parfumée. Oui, il est mieux d’imbiber ses vêtements d’une odeur agréable et douce (framboise, chocolat, vanille, etc) que celle du tabac qui dérange un maximum de gens.  

En termes d’économie, l’e-cigarette vous permettra d’épargner presque 100 euros par mois. Oui, avec pour budget mensuel un environ de 24 euros pour de l’e-liquide (10ml) et 240 euros pour des cigarettes traditionnelles. N’hésitez surtout à améliorer l’état de votre santé et l’état de vos poches à la fois!

Quels sont les objets qui constituent les vapoteuses?

Pour réellement jouir des avantages de la cigarette électronique, il faudrait avoir en  possession tous les élements qui la constituent. D’abord, le nom vaporisateur sousentend “vapeur”, ce qui insinue l’éxistence de liquide. Les vapoteuses doivent vaporiser un liquide appelé e-liquide. Celui-ci est principalement composé de glycérine, mais produit les mêmes effets qu’une cigarette ordinaire. D’ailleurs, dans cet e-liquide que se trouve la nicotine, mais cela dépend du bon vouloir de l’usager. Après, pour plus de goûts dans votre dans bouche, certaines personnes optent pour du liquide parfumé (vanille, cookie, chocolat, etc).

Après, il y aura le corps même de l’e-cigarette: le clearomiseur. Ce dernier servira de contenant pour l’e-liquide. A savoir que, le nombre de vos vapotages dépend uniquement de la quantité d’e-liquide investie, même si votre contenant (clearomiseur) s’avère volumineux. Cependant, il existe des personnes optant pour des clearomeasers de petite taille pour réduire leur nombre de vapotages.

 L’exécution de votre vaporisation doit se faire via une source d’énergie, d’où la nécessité d’un élément clé de l’e-cig: une batterie rechargeable. Vous n’aurez plus qu’à vous munir d’un câble USB pour charger votre fidèle compagnon n’importe où et n’importe quand. Après, il existe d’autres accessoires telle la seringue pour rapidement réapprovisionner lors d’un long voyage ou d’une résistance de rechanger. D’ailleurs, une housse (personnalisée) vous aidera à mieux protéger votre e-cig pour une meilleure protection et apparence de celle-ci! Finalement, n’hésitez à utiliser des lingettes ou d’un chiffon micro-fibre pour mieux entretenir votre fidèle compagnon.

Conseils

Malgré le fait qu’il ne s’agit pas de combustion, les vapeurs sont également toxiques pour les poumons lorsqu’elles sont de grande quantité. Limitez tout de même vos vapotages, car l’e-cig a pour principal objectif de ne pas brusquer le sevrage à la cigarette ordinaire. Finalement, adoptez plutôt des e-liquides sans nicotine pour diminuer les risques de dépendance!

Quel parfum me correspond le mieux ?
Comment devenir livreur Uber Eats ?