Comment choisir le bon abri de piscine pour votre espace extérieur ?

abri de piscine

Publié le : 04 décembre 20236 mins de lecture

Avoir une piscine dans son habitation est un rêve pour de nombreuses personnes. Mais afin de profiter au maximum de cet espace de relaxation, il est conseillé de l’équiper d’un abri adapté. Ce dernier se décline sous plusieurs styles (coulissant, télescopique, amovible …). Bien qu’il représente un investissement, il améliore le confort du bassin extérieur. Vous le choisirez en fonction de vos envies, besoins et goûts.

Qu’est-ce qu’un abri de bassin ?

L’abri est un élément de confort et de sécurité pour une piscine enterrée ou semi-enterrée. À l’instar de la couverture rigide, de la barrière et de l’alarme, il prévient les risques de noyade. Il permet de s’amuser dans le bassin en tout temps, et ce, qu’il vente, pleuve … Se présentant sous la forme d’une bulle, l’abri est disposé au-dessus de la piscine. Il l’isole des intempéries et maintient l’eau à une température idéale. Différents modèles sont proposés sur le marché : modules coulissants, volets roulants, vitres en plexiglas, ossature (bois, acier ou aluminium) … À cause de cela, il est difficile de trouver celui qui correspond à votre budget et vos attentes. Grâce à l’expertise et aux conseils des spécialistes d’abrisud.com, la tâche devient plus simple.

À consulter aussi : Hamacs bain de soleil : profiter des meilleurs tarifs en ligne

Quels sont les critères de choix d’un abri de piscine ?

Vous souhaitez ajouter un élément clé à votre piscine ? La prise de mesure est une étape cruciale pour la conception de l’abri. D’autres critères sont à étudier : systèmes d’ouverture, matériaux, caractéristiques du bassin … Vous ne choisirez pas le même abri pour un bassin enterré que pour une piscine hors sol.

Les types

• L’abri haut : sa hauteur oscille entre 1,9 et 3 mètres. Que vous soyez au bord de la piscine ou dans l’eau, vous passerez des moments agréables.

• L’abri bas : simple à manipuler et discret, il réchauffe rapidement le lieu de baignade. Il est en parfaite harmonie avec le cadre et n’excède pas un mètre de hauteur.

• L’abri semi-haut : il est le compromis idéal entre les modèles haut et bas. Il a une hauteur de 1,2 à 1,8 mètre.

• L’abri adossé : contrairement aux précédents, il est fixé à la façade du logement. Fonctionnel et pratique, il crée une continuité entre les espaces extérieur et intérieur.

Les formes

On distingue diverses formes. Certaines sont efficaces et pratiques, d’autres embellissent l’aménagement extérieur. Selon vos besoins, optez pour un abri mixte, à pans coupés, classique (ou droit), en anse de panier (ou dôme) …

Les matériaux

• L’aluminium : c’est le matériau le plus courant. Conférant une véritable identité à l’installation, il est étanche, léger et esthétique. Cependant, ses capacités d’isolation ne sont pas optimales.

• Le bois : cette option haut de gamme a un charme naturel exceptionnel. Elle garantit une bonne isolation. Néanmoins, elle doit être régulièrement entretenue.

• L’acier : robuste et élégant, l’acier apporte une touche d’authenticité autour du bassin.

Concernant le vitrage, cinq matériaux sont généralement utilisés : verre, résine, PVC, plexiglas et polycarbonate.

Les systèmes d’ouverture

L’abri peut être fixe ou ouvrant. Le premier modèle constitue une pièce à vivre à part entière. Il est parfois accolé à l’habitation. Toutefois, l’obtention d’un permis de construire est nécessaire avant le début des travaux. L’équipement ouvrant l’est de manière totale ou partielle. Voici quelques solutions disponibles : semi-coulissant, coulissant, relevable, amovible, repliable, gonflable, télescopique … N’hésitez pas à motoriser l’abri. De cette façon, vous faciliterez son ouverture et sa fermeture.

Pourquoi installer un abri au-dessus de la piscine ?

Vous voulez respecter les règles imposées par la législation en termes de sécurité ? Installez un abri dans votre jardin. Cet équipement est synonyme de confort et de praticité pour les occupants. Il couvre la piscine et la rend plus confortable. Bien protégé, le bassin offre un espace clos réservé à la relaxation, la détente et la baignade. Composé de parois vitrées et d’une structure, l’abri fait partie de la décoration extérieure. Il conserve une certaine discrétion et procure une touche d’originalité à l’espace. L’ossature est conçue en acier, en bois ou en aluminium. De leur côté, les parois sont constituées de résine, de PVC, de plexiglas, de polycarbonate ou de verre. Lorsqu’il est combiné à un volet de piscine, l’abri améliore considérablement la sécurité. Il est plus esthétique d’une bâche en plastique et apporte une réelle plus-value à l’habitation. La solution contribue à l’augmentation de la température de l’air extérieur du bassin et celle de l’eau (gratuitement et simplement). Elle limite l’évaporation de l’eau et joue un rôle majeur dans le prolongement de la saison des baignades. Sur un autre plan, l’abri permet de réaliser de bonnes économies. En effet, il protège la piscine de la pollution et des intempéries. La qualité de l’eau est préservée et le bassin requiert peu d’entretien.

Comment maximiser l’efficacité de votre houe maraîchère : Astuces pratiques
En quoi consiste le rôle d’un architecte d’intérieur dans la conception et la transformation d’espaces intérieurs ?

Plan du site