Comment bien porter son caftan rouge ?

Symbole de l’exotisme et d’un mode de vie bohème, le “caftan marocain” est devenu au fil des ans le terme générique de la mode pour désigner tout type de robe ou de tunique ample, souvent utilisé pour décrire un certain nombre de vêtements différents d’origine moyen-orientale et nord-africaine (la djellaba, l’abaya et la burnouse, le maroc, par exemple). Un vrai caftan est une robe longue, de coupe étroite, avec des manches complètes, soit avec un col profondément ouvert, soit complètement ouvert jusqu’au sol, et parfois boutonné ; le vêtement très volumineux sans manches définies que l’on appelle souvent caftan est en fait plus proche de l’abaya.

Le caftan, c’est quoi exactement?

Caftan est un mot persan, tandis que le style de vêtement serait originaire de l’ancienne Mésopotamie. Les sultans ottomans du XIVe au XVIIIe siècle portaient des caftans somptueusement décorés ; ils étaient également offerts en récompense aux dignitaires et généraux importants. Il peut être fabriqué dans presque tous les tissus ; la plupart sont en soie, en laine ou en coton et sont souvent reliés par une ceinture.

Les caftans sont portés à la fois par les hommes et les femmes dans des variations à travers le plateau iranien, l’Afrique du Nord et l’Afrique de l’Ouest. Principalement porté dans les climats chauds, la silhouette ample du caftan favorise une bonne ventilation, abaissant ainsi la température du corps (bien que les Russes disposent d’un vêtement similaire appelé caftan, fabriqué en fourrure).

Le caftan rouge, comment le porter ?

Elégante et somptueuse, la tunique orientale peut se porter de plusieurs façons différentes. Si un caftan rouge porté avec un hijab n’est pas trop votre style, vous pouvez le porter avec des strass et des belles perles afin de faire une entrée frappante durant les soirées, ou bien arborer une superbe broderie rehaussant sa splendeur. En tous cas, vous pouvez tout simplement porter votre caftan rouge avec une jupe ayant des tons qui se marient avec ce dernier. D’ailleurs, une jupe portée avec un caftan rouge est très élégant. Certaines fashionistas n’hésitent pas à en porter pour leur mariage. Une jupe volumineuse et longue constituée idéalement d’une superposition d’étoffes superbe avec un caftan rouge négligemment jeté au niveau des épaules. Et voilà, vous avez une tenue pouvant se substituer une classique robe de mariée.

Cependant, pour une tenue beaucoup moins formelle, vous pouvez opter pour une jupe plus discrète avec votre caftan rouge. L’essentiel étant de laisser parler vos préférences et vos envies. Si besoin, vous pouvez demander des avis à votre styliste. Rendez-vous sur le site www.carofashion.fr pour plus d’informations sur le caftan marocain.

Le caftan : histoire

En Europe et en Amérique du Nord, les caftans authentiques étaient rarement portés, si ce n’est par un petit nombre de voyageurs et d’excentriques, qui les ramenaient d’expéditions exotiques dans le cadre de l’engouement pour l’orientalisme et les intérieurs de style turc au XIXe siècle. Ce n’est que dans les années 1950 et au début des années 1960 que ce style vestimentaire a commencé à apparaître dans la haute couture, lorsqu’il a été adapté par les couturiers français comme une nouvelle forme de robe du soir ample ou une robe sur un pantalon assorti.

En 1966, un magasine décrivait le caftan comme un vêtement essentiel pour tous les membres de la jet-set et photographiait “les belles personnes” dans un éventail de styles traditionnels importés et d’adaptations occidentales : “Voici les modes les plus seyantes jamais inventées : la langueur du sérail s’y accroche ; le loisir et le repos en émanent. Les robes classiques du Proche-Orient, elles sont maintenant, soudainement, partout sur la carte contemporaine – l’inspiration des grands couturiers et la découverte de la beauté de chaque femme…”

La mode des caftans

Le caftan se prêtait bien à la mode depuis des décennies, offrant une silhouette simple qui pouvait être ornée de perles, de motifs abondants ou d’une sobriété épurée. Les femmes qui recevaient à la maison portaient la “robe caftan”, tandis qu’au même moment, des silhouettes plus traditionnelles étaient introduites aux États-Unis et en Europe par des jeunes qui avaient parcouru la “piste hippie” naissante, de l’Afrique du Nord à l’Afghanistan. La popularité du caftan en Amérique – du haut de gamme au marché de masse en passant par les importations bon marché – découle de son association avec l’exotisme ainsi que du confort facile à porter de ces pièces. Au milieu des années 1970, le caftan a disparu de la plupart des podiums de la haute couture, pour être associé aux tenues de villégiature.

Raccourci à la longueur d’un micro-mini, un créateur a amené la silhouette du caftan au royaume de l’érotisme, alors que les créateurs cherchant à insuffler à leurs collections une touche “orientale” et la nostalgie des années 1960 redécouvraient la polyvalence de ce vêtement. Certains créateurs de mode n’ont cessé de raviver la mystique bohème du caftan, tandis que d’autres ont porté le caftan sur le tapis rouge avec des versions ornées de perles et de broderies. La silhouette audacieuse et graphique du caftan permet aux créateurs de lui donner une tournure unique, tout en conservant généralement la facilité de confort et la modestie qui le rendent si attrayant pour les femmes du monde entier.

 

Comment cuisiner les lactaires délicieux ?
Faire de belles rencontres à Liège