A quoi servent les barrières de ville ?

barrières de ville

Les barrières de ville sont des installations visant à sécuriser et à contenir le va-et-vient sur les voies pour piétons. En milieu urbain, la circulation des véhicules et des personnes est souvent très dense, et les accidents de la route y sont assez fréquents. C’est pourquoi il est nécessaire d’aménager les lieux avec des équipements de ce type.

La barrière de ville : qu’est-ce que c’est ?

La barriere de ville est une installation permanente visant à contenir et à distinguer la circulation sur une voie piétonne. Le dispositif est généralement aménagé sur un trottoir ou un espace pour piéton, et c’est pour cette raison qu’il est aussi appelé « barrière trottoir ». Mais certaines personnes préfèrent utiliser les termes « barrière Croix de Saint-André » pour désigner cet objet, car il se présente sous la forme d’une croix inclinée à 45° montée sur un cadre rectangulaire. En ce qui concerne la couleur, il n’y a encore aucune véritable réglementation sur le sujet. Les communautés sont libres de colorier les barrières de ville comme elles l’entendent. Seulement, les couleurs choisies doivent être cohérentes avec les autres types d’installations aménagés sur les lieux. En effet, des couleurs trop flamboyantes pourraient, par exemple, distraire les automobilistes, et les empêcher de voir les poteaux de signalisation.

Les barrières de ville ont été conçues pour contenir la circulation des piétons, mais non pas pour les empêcher de circuler. Ainsi, il n’est pas nécessaire de les disposer les unes à la suite des autres. Les barrières sont généralement espacées de plusieurs mètres afin que les passants puissent se mouvoir librement. S’ils doivent traverser la rue par exemple, ils n’auront pas à contourner toute une rangée de barrières. Pour combler les espaces vides et donner plus d’esthétiques au trottoir, il est possible d’alterner successivement barrière et potelet.

Si vous souhaitez faire installer ce genre de mobilier urbain sur une ruelle près de chez vous, mais que vous manquez d’informations sur ce sujet, cliquez ici pour en savoir plus.

L’aménagement des espaces urbains

Les villes sont des endroits très fréquentés dans lesquels les gens et les véhicules circulent librement. Compte tenu des nombreux va-et-vient qui y ont cours tout au long de la journée, les accidents sont parfois inévitables. En effet, il n’est pas rare de rencontrer des piétons ou des cyclistes qui se font renverser par les voitures. C’est en vue de réduire les incidents de ce genre que les espaces urbains doivent être aménagés. Mais il s’agit là d’un travail laborieux qui demande des compétences très pointues.

L’installation d’une barrière urbaine est une tâche qui peut paraître simple au premier abord. Mais en réalité, ce travail requiert la mobilisation de nombreuses personnes, dont une équipe d’ingénieurs. Par ailleurs, il faut également obtenir une autorisation des autorités locales avant de pouvoir poser des installations de ce genre sur une voie publique, et cela requiert la réalisation d’une étude préalable.

Barrières de ville : les différents usages

Les barrières de ville ont pour principale fonction de sécuriser les voies piétonnes, mais elles peuvent aussi servir pour autres choses. Même si elles font office de séparation entre la route et le trottoir, ces équipements peuvent aussi être utilisés pour embellir une ruelle ou une allée. En effet, une barrière urbaine n’est pas toujours obligée de prendre la forme d’une croix. Dans certaines rues parisiennes, il est, par exemple, possible de rencontrer des grilles avec des motifs dessinés sur le milieu. Dans d’autres régions, les barrières sont carrément équipées avec des bacs pour accueillir des fleurs.

D’autre part, les barrières de ville sont aussi très utiles pour empêcher les voitures de stationner n’importe où. Les automobilistes qui ne trouvent pas d’endroits pour se garer ont la fâcheuse habitude de mettre leur véhicule sur le trottoir. Les piétons sont alors mis en danger, car ils doivent descendre de la chaussée s’ils souhaitent passer. Or, c’est dans ce genre de situation que les accidents ont le plus de chances de se produire. En empêchant les voitures de se garer sur le trottoir, les risques sont fortement réduits, d’où l’intérêt de faire installer des barrières de ville.

Les contraintes posées par les barrières de ville

Les barrières urbaines s’avèrent être très efficaces pour sécuriser et contenir la circulation des piétons. Cependant, le fait de les installer sur les trottoirs ne pose pas que des avantages. En effet, ce genre d’équipement prend beaucoup de place. Même si les barrières de ville sont généralement installées sur le bord extérieur du trottoir, elles monopolisent tout cet espace. Parfois, elles en arrivent même à gêner la circulation des passants. Sur les petits trottoirs, les piétons doivent, par exemple, se serrer s’ils souhaitent circuler en double file.

Dans certains cas, les barrières de ville peuvent même inciter les automobilistes à rouler plus vite. Comme ils ont l’impression que ces installations vont empêcher les piétons de traverser n’importe où, ils n’hésitent pas à accélérer un peu de temps à autre. Mais ce sentiment de fausse sécurité peut se révéler très dangereux, car les impacts en cas d’accidents seront alors plus graves. Si un piéton venait à se faire renverser par une voiture qui roule à vive allure, dans le meilleur des cas, il se briserait quelques os.

Comment cuisiner les lactaires délicieux ?
Faire de belles rencontres à Liège