Dans quel type de pêche utlise-t’on le montage feeder ?

Le montage feeder

Emprunté de l’Anglais, le terme feeder est utilisé pour désigner une technique de pêche dont la pratique séduit aujourd’hui de plus en plus d’adeptes. Cet engouement s’explique en grande partie par les constantes évolutions des matérielles de pêche qui offrent sans cesse de nouvelles possibilités aux pêcheurs que ce soit des amateurs ou des pêcheurs expérimentés. Cependant, cette pratique moderne nécessite la maîtrise de certaines techniques de bases en plus d’un équipement spécifique afin de garantir son succès.

Les principes de bases de la pêche au feeder

La pêche au feeder figure aujourd’hui parmi les techniques les plus utilisées et même l’une des plus efficaces en matière de pêche au coup. Elle consiste à remplir une cage (feeder) d’amorces et d’esches pour appâter les poissons. Une fois le feeder bien garni, il ne reste plus qu’à le mettre à l’eau et attendre que les poissons viennent se nourrir autour. Le plus grand avantage avec cette technique réside dans le fait que plus les poissons se regroupent autour du feeder, plus la chance qu’ils mordent à l’hameçon est accrue étant donné que ce dernier se trouve à proximité. Le feeder doit être lancé à intervalle régulier et l’abondance en appât augmente considérablement la quantité de poissons.

La pêche au feeder se pratique quasiment sur tous les types d’eau, non seulement en étang, en lac, en rivière, en fleuve ou même en mer. Le site www.integralpeche.fr vous offre de précieux conseils sur les meilleures stratégies de pêche ainsi qu’une liste complète du matériel indispensable dont il faut se munir pour garantir une partie de pêche réussie.

De quel équipement faut-il pour débuter la pêche au feeder ?

Comme toute autre technique, la pêche feeder se pratique avec une canne, un moulinet, un fil et un hameçon situé en bout de ligne. La principale différence se fait avec la cage feeder les esches et les amorces. Le feeder est une mangeoire avec laquelle on nourrit les poissons pour les attirer une fois au fond de l’eau. Il existe plusieurs types de feeders, dont le feeder ressort, le feeder ouvert ou encore le feeder fermé et les modèles sont en général en métal (plomb) ou en plastique. Il faut savoir choisir le feeder à utiliser en fonction du type d’eau rencontré. Les professionnels conseillent par exemple d’opter pour le feeder en métal pour pêcher dans des eaux peu profondes. Pour les courants forts et les grandes profondeurs, le feeder ouvert en plastique est le plus approprié. L’autre critère à prendre en compte, c’est le montage pêche au feeder. Il faut rappeler qu’un bon montage favorise le regroupement des poissons à l’endroit souhaité.

Enfin, il faut veiller à ce que les amorces soient bien collantes pour bien tenir au moment du lancer et aussi dispersantes une fois dans l’eau pour attirer le plus de poissons possible.

 Les meilleurs montages ainsi que les avantages de la pêche au feeder

Si vous êtes débutant et que vous souhaitez vous initier à la pêche au feeder, il faut avoir une bonne maitrise du montage de la ligne de pêche avant de la mettre à l’eau. Les montages feeders les plus utilisés sont : le montage fixe, qui est la plus facile à réaliser, le montage hélicoptère, et le montage coulissant qui est l’une des dernières évolutions de la pêche au feeder. Elle améliore considérablement la sensibilité en cas de touche et permet d’éviter les emmêlements au moment du lancer.

Pour bien maitriser techniques de montage, il est conseillé des s’inscrire à des stages de pêches en compagnie de pêcheurs professionnels. Ils ne durent que quelques jours et vous permettront de vous familiariser avec l’univers de la pêche, surtout la pêche au feeder en étang qui séduit de plus en plus de passionnés.

La pêche au feeder souffre encore de nombreux préjugés comme celui de pêcheur attendant tranquillement une touche tout en restant assis sur son siège. Cependant, c’est une technique qui exige une maitrise et une parfaite habilité pour garantir sa réussite et son succès n’est plus à prouver. Elle permet de pêcher même en mauvais temps et remonter une quantité plus importante de poissons avec un temps de pêche plus réduit.

Quelles sont les démarches à mener pour créer une association ?
Actualité internationale : retrouvez les actualités à la une